PÉDAGOGIE PERCEPTIVE / FASCIATHÉRAPIE : mouvement, perception et conscience

La Pédagogie Perceptive (aussi appelée Somato-psychopédagie ou Psychopédagogie Perceptive) est une méthode d'accompagnement qui s'appuie sur 4 outils principaux. Elle est issue des principes de la Fasciathérapie (Méthode DB).
Elle s'adresse aux individuels et aux groupes.
Son objectif est de développer les dimensions perceptives, cognitives et comportementales, enrichissant les interactions de la personne vis à vis d'elle-même, des autres et du monde qui l'entoure.

Une séance apporte un repos profond, un sentiment de cohérence et de vitalité. Elle peut être ponctuelle ou répétée régulièrement avec un but précis. C'est d'abord un instant de plaisir et de (re)découverte de soi dans la simplicité.

La pédagogie perceptive apporte des astuces supplémentaires pour accroître bien-être physique et psychologique au quotidien.

Les outils de la Pédagogie Perceptive

*
Travail de détente et de perception allongé sur table

**
Gymnastique sensorielle, mouvements assis / debout basés sur une gestuelle lente, pour prolonger le travail sur table et intégrer les évolutions dans le quotidien

***
Méditation guidée autour des sensations corporelles émergentes

****
Échange autour de la parole ou de l'écriture afin de valider les valeurs ajoutées apportées par la séance.

Comment se déroule une séance ?

La durée des séances est d’environ une heure trente.
Leur fréquence est variable en fonction des objectifs définis en commun au cours de la première rencontre (besoins ponctuels ou désir d'accompagnement sur une durée plus longue).
Les outils peuvent être combinés librement durant une même séance (certaines séances sont essentiellement constituées de travail sur table, d'autres de mouvements). La personne reste toujours habillée.

Pour plus de détails...
Généralement, le premier objectif est de libérer globalement les tensions par une mobilisation tissulaire précise, douce et profonde (principes de la Fasciathérapie, Méthode DB), pour aller ensuite éventuellement soulager un point précis (travail sur table).
Le pédagogue perceptif accompagne la personne dans cet endroit de détente par des sollicitations verbales et invite la personne à y puiser des ressources afin de retrouver du tonus physique et psychologique.

Des mouvements simples sont éventuellement proposés en fin de séance pour une pratique personnelle, le second objectif étant de progresser vers l’autonomie du bien-être.
A tout moment, la personne est encouragée à exprimer son ressenti afin, éventuellement, de lui donner du sens.

Au fur et à mesure de / des séance(s), la personne se retrouve, redécouvre un lieu d'elle-même contenant une qualité de tonicité qui lui est propre. De cet endroit simplement plus proche de soi, il est possible d'envisager éventuellement de nouvelles prises de décisions,de nouveaux points de vue sur le quotidien ou la mise en mouvement de nouvelles motivations. Le pédagogue perceptif peut accompagner ce processus en fonction des objectifs définis ensemble au début de chaque séance.

A qui s'adresse cette discipline ?


A toute personne qui rencontre, à un moment donné, des difficultés dans son rapport à elle même, à l’autre, au monde extérieur (communication, positionnement...)
ou qui souhaite simplement se rapprocher de ses perceptions.

A ceux en période de difficulté ou de mal-être ponctuel qui ressentent le besoin d'être accompagnés (maladie, douleurs ou changements de vie: maternité, vie de couple, difficultés professionnelles, décès de proche...).

En prévention et accompagnement de la dépression, du burn-out, des risques psycho-sociaux, des troubles musculo-squelettiques...

La pédagogie perceptive est particulièrement adaptée à la gestion du stress et à toutes les somatisations associées: trouble du sommeil, trouble de l'appétit, céphalées, douleurs viscérales, lombalgies… (toujours dans le cadre d’une surveillance médicale).

A ceux qui se sentent en manque de repères, qui recherchent un nouvel élan pour s’exprimer, créer ou évoluer comme ils le souhaiteraient; à ceux qui ont l’impression de ne plus avancer. Aux personnes souhaitant mieux se connaître, se comprendre et explorer leurs potentialités.

Cet accompagnement est adapté aux problématiques ponctuelles comme aux désirs de changements profonds.

Les praticiens de la Pédagogie Perceptive sont formés à l'éducation thérapeutique du patient (ETP), dans un cadre pluri-disciplinaire

Nexus Magazine :
Voyage à la rencontre des fascias.
Quel intérêt si particulier peuvent présenter les fascias?
Que serait notre corps sans les fascias?
une masse informe...

>>> Consulter l'article

GYMNASTIQUE SENSORIELLE

Des séances peuvent être organisées en dehors de tout suivi spécifique,
à domicile ou en entreprise, individuellement ou en collectif.

Les bienfaits sont multiples:
accordage des différentes parties du corps, coordination, gestion du temps, spatialisation, ancrage au sol.....

Les mouvements et enchaînements sont lents, doux et peuvent être pratiqués à tout âge et quelle que soit la condition physique.

LA MÉDITATION PLEINE PRÉSENCE

Apprendre à pratiquer la méditation peut être l'occasion de se découvrir des ressources insoupçonnées: l'art de ne rien faire, de rester immobile, à l'écoute de son intériorité... Prendre la mesure que lorsqu'on ne fait rien, il se passe beaucoup... et se rendre compte que son intuition s'est manifestée et que cet état de calme peut se prolonger durant un bon moment....

Les bienfaits sont maintenant connus: cette pratique peut augmenter la créativité, améliorer l'énergie, diminuer le stress et même avoir un impact sur notre niveau de réussite. Elle pourrait également améliorer la pression artérielle, modifier le ressenti de la douleur, aider à gérer le stress et semble même modifier les circuits neuronaux du cerveau. Apprentissage de méditations silencieuses ou pratique d'introspections guidées, sur un mode simple et ludique. La méditation n'est pas nécessairement grave et sérieuse!

Apprendre de ses perceptions

Chacun d'entre nous a ses "angles morts", des zones qui ne sont pas conscientes, soit suite à un traumatisme ou un choc, soit tout simplement parce que la construction identitaire s'est faite en négligeant ces zones.
En les découvrant et en se les réappropriant, la personne s'accorde de nouvelles façons de percevoir et de faire, de nouveaux outils, de nouveaux potentiels, plus de liberté d'action et elle peut affirmer son identité propre.

Le praticien accompagne l'évolution, soit par le toucher lors du travail sur table, soit par un guidage verbal dans le travail en mouvement sur chaise ou debout. Il aide la personne à explorer ce qu'elle n'a jamais pu percevoir d'elle-même, dans son corps, dans ses mouvements et donc dans ses façons de faire et d'être.

Il aide également à comprendre de quelle façon la pensée influence le corps, mais également comment le ressenti du corps peut enrichir la pensée. Ce travail qui prend en compte l’être humain dans sa globalité permet de retrouver vitalité, stabilité et confiance.